Insuffisance cardiaque : On peut l’éviter !!!

L’insuffisance cardiaque est l’incapacité du muscle cardiaque à assurer normalement la propulsion du sang dans l’organisme. C’est une maladie fréquente, potentiellement sévère, avec un fort retentissement sur la qualité de vie si elle n’est pas détectée à temps et traitée.

Cette maladie perturbe l’équilibre de l’organisme :

  • la pression du sang augmente dans le cœur et en amont dans les poumons, ce qui provoque un essoufflement ;
  • le ralentissement de la circulation et la diminution du débit sanguin entraînent une stagnation et une accumulation du sang dans les vaisseaux. Ceci augmente la pression sur leurs parois et provoque un passage de liquide vers les tissus. Des œdèmes apparaissent ;
  • les reins éliminent moins de sel et d’eau dans les urines, ce qui aggrave ces œdèmes. Cette rétention d’eau provoque une prise de poids rapide.

En France plus de 1,5 million de personnes sont atteintes d’insuffisance cardiaque, en particulier les plus de 60 ans. Elle est à l’origine de 200 000 hospitalisations par an. Avec le vieillissement de la population, ce chiffre pourrait croître de 25 % tous les 4 ans. Ainsi, entre 400 000 et 700 000 personnes en souffrent sans le savoir.

Pour favoriser le diagnostic précoce et optimiser le suivi de l’insuffisance cardiaque, 4 signaux d’alerte (EPOF) doivent être surveillés car la présence d’un seul ou plusieurs d’entre eux, surtout après 60 ans, doit faire penser à l’insuffisance cardiaque ou à une aggravation de la maladie :

  • E comme Essoufflement,
  • P comme Prise de poids rapide,
  • O comme Œdèmes des membres inférieurs,
  • F comme Fatigue.

https://www.assurance-maladie.ameli.fr/qui-sommes-nous/action/campagnes-communication/campagne-insuffisancecardiaque#text_197590